Obsessions

Obsessions

Dans ce recueil croisant articles publiés et nouvelles inédites, Jean-Jacques Schulh,le plus grand fétichiste des lettres françaises contemporaines, dévoile quelques objets de ses obsessions : un pied de cochon à cuisson lente (« très rare en effet cette odeur de mort bouillie »), une chambre d'hôtel cubique où une jeune fille lui proposa de s'exercer à l'équitation (« Et elle déclara sur un ton naturel "Je suis un cheval" »), une pathologiste thaïlandaise surnommée Dr Death avec laquelle il fantasme des aventures à la SAS (« Je suis si romanesque »)... Et si ces fascinations sont si contagieuses, c'est que Jean-Jacques Schulh reste un styliste unique.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine