Milton Friedman, ou le libéralisme révélé

Milton Friedman, ou le libéralisme révélé

Relire l'une des bibles du libéralisme économique est instructif à bien des égards.

En économie, le libéralisme est redevenu la théorie dominante. Celle qui, comme disent les sociologues, « informe », structure tous nos raisonnements. Aussi bien à droite que dans la gauche dite de gouvernement. Que sont, sinon des politiques libérales, l'« économie de l'offre » (CICE) de Hollande, les lois Macron et El Khomri ? Comme si on escomptait surmonter la crise par des mesures identiques à celles qui nous y ont plongés ! Mais il manque, hélas ! une solution de remplacement : le marxisme s'est fossilisé, l'altermondialisme enlisé, il n'y a pas d'économie écologiste. Dans ces conditions, il est utile de se replonger dans un des manifestes du libéralisme, pour comprendre ce qui séduit en lui, par où il pèche et ce qu'on peut lui opposer. Paru aux États-Unis en 1962, réédité en 1982, sous Reagan, puis en 2002, Capitalisme et liberté, de l'économiste Milton Friedman, a suivi les inflexions de ce retour en grâce progressif du libéralisme. Il avait fait un bide à sa sorti ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF