La star des trappeurs

La star des trappeurs

Les passionnants Mémoires de David Crockett.

Le recours aux nègres littéraires ne date pas d'aujourd'hui, et se niche parfois où on l'attendrait le moins. Écrire pour quelqu'un qui n'en a pas le temps n'est pas très difficile, pour peu que celui-ci se donne la peine de lire l'ouvrage avant d'en parler. Mais écrire pour quelqu'un qui ne sait pas écrire, et fait même de sa rustrerie un élément essentiel de communication ? C'est le défi qu'a relevé le parlementaire Thomas Chilton en rédigeant Vie et mémoires authentiques, paru en 1834, deux ans avant la mort de son héros et commanditaire, David Crockett, qui a du reste largement participé à l'élaboration du texte. Le célèbre trappeur ne s'est d'ailleurs jamais caché d'avoir longtemps été analphabète, aussi Chilton emploie-t-il un style qu'il veut direct et sans faux-semblants.

Cadet de trois frères, comme on l'apprend dans le premier chapitre, le jeune Davy passe à tabac un élève plus âgé qui l'avait cru sans défense. Craignant d'être battu par son maître, il fait ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine