Chostakovitch, lamento

Chostakovitch, lamento

Le portrait empathique d'un génie contraint de porter, sous Staline, le masque de l'artiste officiel.

Leningrad par une nuit d'hiver en 1936. Un homme est planté devant l'ascenseur au cinquième étage d'un immeuble grisâtre. Une petite valise posée à ses pieds, il fume cigarette sur cigarette. Il s'appelle Dimitri Dimitrievitch Chostakovitch, c'est un compositeur célèbre, joué dans toute l'URSS, et pourtant il attend les sbires de Staline qui doivent venir l'arrêter. On savait depuis Par la fenêtre, et ses pages - cruelles - consacrées à George Orwell, que Julian Barnes excellait dans l'art du portrait. Le voici qui, avec Le Fracas du temps, s'attaque à un autre géant, musicien celui-là. Mais plus qu'une simple biographie, ce dernier ouvrage offre l'occasion d'une subtile réflexion sur les difficultés de la création sous la férule du tyran et, partant, sur la responsabilité morale de l'artiste. Est-il possible de résister, de refuser de se fondre dans l'art officiel, au risque de se retrouver au goulag accompagné de toute sa famille ? À l'inverse, jusqu'où peut-on a ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF