Gaëlle Nohant, Légende d'un dormeur éveillé

Gaëlle Nohant, Légende d'un dormeur éveillé

Robert Desnos, la vigie du rêve

La romancière Gaëlle Nohant retrace la vie du franc-tireur surréaliste, qui n'hésita pas à contester l'autoritarisme d'André Breton et fut un résistant actif. Ceux qui ne le connaissent pas ne l'oublieront plus, les autres l'aimeront encore davantage.

Gros plan sur les Halles, là où s'amusait Robert Desnos (1900-1945) au milieu des fruits et des légumes proposés par les commerçants qui composaient l'univers de son père, mandataire pour la volaille et le gibier. Lucien Desnos, bourreau de travail venu de l'Orne, devint adjoint au maire du 4e arrondissement. Le fils a toujours gardé un bon souvenir des années passées dans une guirlande de noms : Au Père Tranquille, rues de la Grande-Truanderie, Cloche-Perce, du Roi-de-Sicile, des Blancs-Manteaux, du Renard et des Mauvais-Garçons. Il apprit que la tour Saint-Jacques était un vestige de l'église Saint-Jacques-la-Boucherie, non loin de l'ancienne rue de la Vieille-Lanterne, où l'on retrouva Gérard de Nerval pendu à une grille. Sa topographie intime aura toujours pour contours le quartier de l'église Saint-Merri. Grandir dans une telle alchimie du verbe a développé sa disposition à voir au-delà des apparences, celles qui faisaient se côtoyer les prostituées et les pères de famille part ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon