Brigitte Adès, Les Exilés du Paradis

Brigitte Adès, Les Exilés du Paradis

Regards persans

À travers l'amitié tourmentée de deux exilés iraniens, ce roman éclaire les tiraillements du monde musulman : à la fois récit introspectif et thriller, il entrecroise la splendeur passée de la Perse, l'Iran actuel et une Grande-Bretagne gangrenée par l'intégrisme.

Avec ce premier roman, Brigitte Adès nous offre une littérature de l'histoire immédiate. Persuadée que la fiction en dit plus sur la réalité que de longs traités, elle met en scène dans ce livre l'amitié tourmentée entre Farhad et Reza, deux exilés iraniens qui s'affrontent sur la question de la foi. Ils incarnent, à leur façon, le débat sur l'islam des Lumières et l'intégrisme qui agite depuis quarante ans le monde arabo-musulman. Farhad, le personnage central, retourne en Iran enquêter sur sa famille et le combat mené par un de ses ancêtres au XIe siècle contre la secte des Assassins, déjà une association terroriste recrutant par le meurtre de masse et l'obéissance aveugle. L'originalité de Brigitte Adès est de ne pas procéder par concepts mais par situations. Son héros n'est pas une idée dont nous suivons le dialogue intérieur, c'est un être de chair et de sang qui se réjouit, souffre, espère, aime. Ce livre vaut aussi par les descriptions de Téhéran, d'Ispahan, de la campagne ir ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé