CRISE D'ASTHME

CRISE D'ASTHME

De l'« Histoire du chauffeur d'autobus qui voulait être Dieu » à « La matière dont sont faits les rêves », les quarante-huit textes de Crise d'asthme touchent à tout mais ont en commun d'être concis quatre pages maximum et saisissants d'ironie et de douleur, de violence rentrée ou exposée. Instantanés d'une vie peu amène, ils donnent aux situations les plus quotidiennes un relief inédit et souvent cruel. Le conflit israélo-palestinien transparaît parfois « Gaza blues », mais il ne fait que participer aux forces chaotiques pulsions meurtrières, amoureuses, masochistes... qui structurent le recueil. Côtoyant les terres de l'étrange et du fantastique, Etgar Keret conte la folie ordinaire et le drame méconnu, surgissant au détour d'une rue pour vous prendre à la gorge. A la manière d'un art poétique auquel le texte qui donne son titre au recueil semble convier : « Quand on a une crise d'asthme, on manque d'air. Quand on manque d'air, on a du mal à parler. La phrase es ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé