COURRIER DES LECTEURS

COURRIER DES LECTEURS

Nicolas Bouvier, en toute simplicité

Bravo, bravo, pour votre numéro sur les écrivains voyageurs, à lire et à relire de la première à la dernière page Un rêve dans ma vie, assister au festival de Saint-Malo, un voyage que je me promets de faire avec mon mari dès qu'il sera à la retraite... Je me suis précipitée sur le Quarto Gallimard consacré à Nicolas Bouvier, bien que possédant déjà tous ses ouvrages parus, ils ne sont pas si nombreux. Il disait toujours qu'il écrivait dans la douleur et très lentement. J'ai découvert L'Usage du monde en 1987, et comme j'étais libraire, je l'ai vendu constamment pendant toutes les années suivantes, ravie quand il est paru en poche chez Payot... Je l'ai invité très vite à venir à la librairie rencontrer ses lecteurs, il est venu plusieurs fois pour des signatures, et surtout des soirées d'entretiens à bâtons rompus, avec sa simplicité, son humour et sa modestie, je ne savais jamais d'avance de quoi il allait parler. ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes