Convulsions berlinoises

Convulsions berlinoises

La résurrection d'un portrait stupéfiant de la capitale allemande, à la veille du nazisme.

Combien de fois au cours d'une vie éprouvons-nous le sentiment, en refermant un ouvrage, d'avoir lu un texte capital ? Paru en 1931 en Allemagne sous le titre Fabian. Die Geschichte eines Moralisten (1) - titre choisi par l'éditeur que le titre original, Der Gang vor Die Hunde (2), effrayait, ainsi que le texte, qu'il censura d'ailleurs en partie -, Vers l'abîme est l'oeuvre d'Erich Kästner, dont la notoriété était attachée à un roman pour la jeunesse, paru deux ans plus tôt. Émile et les détectives avait connu un très large succès dans son pays, ainsi qu'à l'étranger, comme le prouvent la cinquantaine de traductions existantes et les adaptations au cinéma, dont la première (1931) avait été réalisée par Gerhard Lamprecht sur un scénario de Billy Wilder. L'action du récit se situait dans un Berlin sillonné par une bande d'enfants qui prêtaient main-forte au jeune Émile pour retrouver l'homme qui l'avait volé dans u ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article