CONTRE LES RELIGIONSDE GUERRE ÉTERNELLE

CONTRE LES RELIGIONSDE GUERRE ÉTERNELLE

l'un des plus grands penseurs de l'institution de l'État fut aussi le plus grand adversaire de l'autorité de l'Église. Et pour cause ! Exilé loin d'une Angleterre mise à feu et à sang par la guerre civile, Hobbes veut, avec le Léviathan (1651), recomposer le vivre-ensemble sur des bases capables de rendre la folie meurtrière des hommes inefficace, et impossible l'effondrement de l'État. Pour cela, il commence par jeter Dieu aux orties - c'est-à-dire dans l'incompréhensible : ayant admis une fois pour toutes que Dieu existe (afin de mettre tout le monde d'accord), Hobbes retire à tous et à lui-même toute prétention d'en connaître quoi que ce soit. Dans le combat anticlérical, cette posture est plus subtile et plus efficace que celle qui consisterait à nier l'existence de Dieu. Pourquoi ? Parce qu'elle permet de faire en sorte que personne ne puisse plus se revendiquer d'un absolu (serait-ce l'existence ou l'inexistence de Dieu) - car l'absolu, nous n'en savons rien. ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé