Contes carnivores

Contes carnivores

Les « idées par essence » sont libres, dit la loi. Bernard Quiriny, écrivain et professeur de droit, le sait bien et en profite : pour ses Contes carnivores, il a pillé le ciel des idées non protégées. Le lecteur, jaloux, se demande à chaque fois pourquoi il n'y a pas pensé plus tôt. Mais il sait que pour transformer une idée, aussi simple soit-elle par exemple, un homme se réveille avec deux corps en un récit réussi, il faut un vrai talent d'écrivain. Bernard Quiriny peut faire breveter le sien.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes