CONSEILS AUX JEUNES ÉCRIVAINES

CONSEILS AUX JEUNES ÉCRIVAINES

En 1903, rêvant de devenir poète, un jeune élève officier de l'Empire austro-hongrois, Franz Xaver Kappus, sollicite les conseils de l'écrivain Rainer Maria Rilke, passé naguère par la même école militaire. Au lieu de l'envoyer bouler, celui-ci commencera une correspondance avec son cadet. Rassemblées, ses dix lettres constitueront plus tard un grand classique de la littérature : Lettres à un jeune poète.

Parmi les préconisations de Rilke : pour être un poète, il faut creuser en soi et rechercher la difficulté dans la solitude, « la seule chose nécessaire ». « Aller en soi-même, et ne rencontrer durant des heures personne, écrit-il, c'est à cela qu'il faut parvenir. Être seul comme l'enfant est seul. » Le grand poète autrichien est là au coeur du processus de création, et sa culture de l'ascèse peut paraître en contradiction avec celle des bordées d'écrivains fêtards, de Rabelais à Hemingway.

Mais le propre de la littérature n'est-il pas d'aller toujours au bo ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé