CONFLUENCE

CONFLUENCE

Depuis seize ans, l'Escale du livre confronte la littérature à d'autres disciplines. Parmi les temps forts de 2018 : une performance chorégraphiée d'Alice Zeniter, la venue de Pete Fromm et de Patrick Chamoiseau, et de grands débats sur « les migrants » et « le monde en 2118 ». Directeur de la manifestation, Pierre Mazet a répondu à nos questions.

François Morel et Philippe Katerine parmi les invités... 2018 met l'accent sur l'humour ?

Pierre Mazet. - Morel est un grand comédien et chroniqueur, doué d'une vraie plume, et Katerine, l'un de nos grands artistes contemporains. Quand nous avons su que l'un et l'autre publiaient cet hiver, nous n'avons pas hésité. Les recevoir participe de la désacralisation du livre. La littérature n'est pas uniquement quelque chose de sérieux ou d'ennuyeux. Elle permet aussi d'accéder à ce qu'il y a de plus ludique ou ironique. Par exemple, je viens de lire le dernier livre de Jean-Yves Cendrey, aux éditio ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon