CONDAMNÉ AUX FEMMES

CONDAMNÉ AUX FEMMES

Le très populaire animateur radio argentin Baby Etchecopar, qui se veut politiquement incorrect, a été condamné pour les propos sexistes qu'il a tenus dans son émission « L'ange du milieu de la nuit ». Une procureur a porté plainte contre lui pour violation de la loi antidiscriminations. L'animateur ayant reconnu la gravité des faits, la juge l'a astreint à recevoir une féministe différente chaque jour pendant dix jours dans son émission. Une séquence de dix minutes qu'il ne pourra interrompre ou c ommenter ensuite. Une version aussi drôle que paradoxale de la liberté d'expression.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF