Comptines insolites

Comptines insolites

«Personne ne va me croire/ Si je raconte mon histoire/ Se lamenta le tamanoir. » Et pourtant, quel plaisir de croire aux mésaventures de l'hippopotame, aux caries des poules qui ont eu des dents, à la mère Michel qui a perdu la tête. Sarabande des mots pour un doux monde sans queue ni tête.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé