Comme un Discours de la méthode en préambule

Comme un Discours de la méthode en préambule

Avant de s'engager dans son essai maître, Simone de Beauvoir pose simplement et rigoureusement les conditions et paradoxes du geste qu'elle s'apprête à faire : se prendre soi-même - la femme - comme objet théorique. Cette introduction dialogue secrètement avec la pensée de Descartes.

« J'ai longtemps hésité à écrire un livre sur la femme. » Cette première phrase du Deuxième Sexe énonce un sujet pensant, une personne qui doute, une écrivaine en quête de vérité. On ne s'étonnera pas que l'introduction de ce livre majeur du XXe siècle s'ouvre sur le récit d'une question à découvrir, d'une méthode à trouver, d'un problème à comprendre. Telle est l'analogie avec la démarche cartésienne. La richesse de l'introduction des deux volumes du Deuxième Sexe apparaît à chaque nouvelle lecture, et c'est pourquoi cette réflexion préliminaire, si dense, retient encore et toujours mon attention. On s'en tiendra, ici, à l'écho de ce texte avec le Discours de la méthode de Descartes.

Un discours

Dans les deux cas on commence par un récit, celui d'une démarche intellectuelle, et non pas l'annonce d'une théorie Pas de « théorie de l'éternel féminin », dit-elle d'entrée de jeu. De même, Descartes rejette le mot « traité » ; sa méthode n'est ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes