'' Comme si le monde était la suite d'un interminable texte ''

'' Comme si le monde était la suite d'un interminable texte ''

Extrait d'un entretien entre l'écrivain et l'un de ses proches, paru au Québec dans la revue littéraire Temps zéro en 2010 : « J'ai l'honneur de vous apprendre que, d'une certaine manière, vous êtes un personnage de mon entrevue romancée. »

Parmi les meilleurs connaisseurs d'Enrique Vila-Matas figure Robert Derain, l'auteur d' Éclipses littéraires , souvent mis en scène par l'écrivain catalan. En 2010, la revue québécoise Temps zéro publiait un long dialogue entre les deux hommes, dont nous avons tiré cet extrait.

Avec La Lecture assassine , votre acte de naissance en tant qu'écrivain est allé de pair avec la mise à mort du lecteur. Au terme d' Imposture , le personnage découvre « que son penchant pour l'écriture l'enchaîne pour la vie au plus noble, mais également au plus implacable des maîtres ». Bref, votre entrée en littérature semble marquée par une forme de renoncement à la fois volontaire et forcé, comme si, entendant l'appel de la littérature, vous aviez fait le choix de suivre votre destin en dépit des difficultés d'un tel engagement.

Enrique Vila-Matas. Si j'ai fait un choix, c'est celui de devenir imposteur dans la maison ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes