Colette l'irrégulière...

Colette l'irrégulière...

Eminent biographe, Jean Chalon se penche aujourd'hui sur le destin de Colette. La vie recomposée d'une femme qui ne cessa, au fil de sa vie, de multiplier les audaces.

Epris de destins singuliers, de George Sand à Liane de Pougy, de Thérèse de Lisieux à Natalie Barney, qu'il nous a véritablement fait découvrir, Jean Chalon a l'art de nous faire pénétrer, avec chacune de ses biographies, dans l'intimité même de ses modèles, et avec un allant, une grâce, une grande acuité d'observation et un zeste d'indiscrétion, à croire que ses sujets d'élection furent de ses amis proches ce fut bien sûr le cas pour Natalie Barney. On ne s'étonnera pas de le voir aujourd'hui se pencher sur le destin de Colette puisqu'il nous confie être « né dans Colette », et avoir voulu connaître l'amazone de Remy de Gourmont, en 1963, « parce qu'elle avait connu Colette ». Et d'affirmer : « J'ai été élevé sur les genoux de Chéri et nourri, si j'ose écrire, au sein de Léa. » Cette ferveur pour l'écrivain se ressent au fil des pages où il recompose les étapes de sa vie en bénéficiant de sources inédites qui éclairent certains aspects de sa personnalité et de ses rapports avec ses ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé