Cannes raconté par les écrivains

Cannes raconté par les écrivains

Dossier coordonné par Pierre Assouline et Hervé Aubron, avec Benoît Heimermann

Si Le Magazine littéraire a convié des écrivains à évoquer des souvenirs du Festival de Cannes, des figures ou des films qui ont jalonné son histoire, ce n'est surtout pas pour compter les points d'un match hors d'âge entre littérature et cinéma. C'est bien au contraire pour célébrer leur étreinte toujours recommencée et fertile - ici dans le plus joyeux désordre : comment aurions-nous pu être exhaustifs en la matière ?

À Cannes, les mots sont aussi prégnants que les images et les sons : ils y bourdonnent sans cesse. C'est « la rumeur » du festival qu'invoquent dans leurs articles les journalistes fatigués. Cette rumeur existe, mais elle n'est pas simplement celle des pronostics et indiscrétions. C'est tout ce tissu de descriptions, d'aphorismes, de jugements à l'emporte-pièce, de chants d'amour et d'arrêts de mort, de babillages en roue libre et d'envolées inspirées, d'aveux d'épuisement aussi, qui, comme les vaguelettes allant et venant sur la plage délavée, comme ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes