Christ sur le ring

Christ sur le ring

né en 1952 à Besançon, la ville de Victor Hugo - « le poète des populos », comme il aime le rappeler -, Guy Boley a vécu mille vies, de l'usine au chantier, en passant par le cirque et le théâtre, avant de pouvoir s'adonner pleinement à l'écriture. Comme son premier roman, Fils du feu, paru chez Grasset en 2016 et récompensé par sept prix littéraires, Quand Dieu boxait en amateur puise son inspiration au sein de l'histoire familiale, dans un monde rural et ouvrier aujourd'hui en déclin. Marquée par la figure du forgeron, l'oeuvre de Guy Boley prend ici une tournure ouvertement autobiographique.

AVANT LES TRENTE GLORIEUSES

Pour son père, René Boley, rien n'existe au-delà du quartier des Chaprais, le rayonnement du monde s'étend de son atelier de forgeron au dépôt des cheminots. Champion de boxe amateur, il aime lire Le Larousse illustré, chanter des opérettes et jouer dans la troupe du théâtre municipal. Alors que sa ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes