Chinémascope

Chinémascope

De films de genre rusés en francs-tireurs tenaces,un continent divers et vivace du cinéma.

pour parler du cinéma chinois contemporain, faut-il recourir encore à la notion de « génération » ? Ou bien cette catégorie n'est-elle plus qu'une subtilité byzantine ? La « cinquième », la plus connue, est celle des cinéastes « perdus », car d'abord acquis à Taiwan ou à Hollywood, et « retrouvés » par la République populaire. En font partie, entre autres, Tian Zhuangzhuang, ainsi que les toujours très actifs Zhang Yimou et Chen Kaige. Ce groupe a permis à l'industrie nationale de renaître, imposant un modèle d'auteur similaire à celui du Nouvel Hollywood qu'incarnent des cinéastes comme Coppola, Lucas, Spielberg. Ce dernier se plaignait récemment de l'addiction de Hollywood aux superproductions. Et cette tendance semble affecter les studios chinois : Zhang Yimou et Chen Kaige, depuis quelques années, engouffrent leurs talents dans une course au film d'action le plus colossal ; cette surenchère, en plus de donner des oeuvres moyennes, commence à lasser le public. En 2016, l ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Michel Winock © Ed. Perrin

Michel Winock : « Il ne faut pas enterrer la gauche trop vite »

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine