Chefs-d'œuvre I

Chefs-d'œuvre I

Tout peut arriver dans les dessins de Topor, et, de fait, tout arrive : un éléphant déprimé peut s'y pendre, une poule donner la tétée à son poussin, et la rue d'un petit bourg se hérisser de canons à chaque fenêtre, moyen sans doute efficace soit pour couper court, soit pour donner consistance aux querelles de voisinage. Génie de l'illustration, mais aussi peintre, écrivain, poète, acteur et réalisateur, Roland Topor (1938-1997) fait l'objet depuis cinq ans d'une aussi salubre que réjouissante réévaluation de son travail, avec dès à présent quatre albums sur divers aspects de son oeuvre édités par l'excellente collection des « Cahiers dessinés » dirigée par Fréderic Pajak, lui-même talentueux écrivain et dessinateur (lire ci-contre). Ces volumes à l'impression soignée mettent parfaitement en valeur le trait redoutable d'un artiste qui a su conjuguer avec une malice proprement diabolique le rire et l'effroi.

 

À lire : Chefs-D'œuvre I ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé