Charles fait toujours parler

Charles fait toujours parler

Est-ce parce que Julian Jackson est anglais ? Toujours est-il qu'il a trouvé la bonne distance pour une biographie hyper-documentée de celui dont le nom est indissociablement relié à la France.

Qu'est-ce qu'un classique ? Italo Calvino a répondu en son temps pour ce qui concerne la littérature : « Le classique, c'est ce qui n'a jamais fini de dire ce qu'il a à dire. » Cette définition a ceci de limpide qu'elle excède son objet. Elle vaut aussi pour ce que de Gaulle a appelé dans ses Mémoires de guerre, s'agissant de Churchill et de Roosevelt, « les grands artistes d'une grande histoire ». Comme toujours lorsqu'il évoque la figure de ses pairs, le général pensait d'abord à lui-même et à ce qu'il croyait incarner, c'est-à-dire la France. Un jour, à Londres, Charles de Gaulle a créé son propre personnage, qu'il a célébré sous le nom du « général de Gaulle ». « Au commencement était le Verbe ? Non ! Au commencement était l'Action » : cette phrase du Faust de Goethe qu'il avait placée en exergue de l'un de ses premiers livres, Le Fil de l'épée, sorte d'autoportrait du héros avant le lever du rideau, vaut d'abord pour ce qu'elle annonce : la gloire et ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF