Chairs irradiées

Chairs irradiées

Une épopée amoureuse qui transcende individualités, genres, chasseurs et proies.

Curieuse Histoire d'amour, qui s'annonce au singulier mais intercale plusieurs passions, à des siècles d'écart. À moins que ce ne soit une histoire au long cours de l'amour. Sans doute une existence ne suffit-elle pas, dans l'esprit de Stéphane Audeguy, pour déployer un désir qui paraît subsumer les individualités, coule dans une multiplicité de veines, à la manière d'un éternel bacille, à la fois attendu dans ses manifestations et imprévisible, mille fois reproduit et toujours en mutation.

L'appétit de la chair est à entendre au sens le plus large : à la fois charnel et carnassier, il est logiquement placé sous l'égide du mythe d'Actéon, intriquant érotisme et carnage. Le jeune chasseur, pour avoir surpris et scruté Diane nue au bain, est condamné à se transformer en cerf et appelé à se faire dévorer par sa propre meute de chiens. Autour de la curée antique rayonnent d'autres récits qui tisonnent d'autres chairs ardentes : celle d'un méconnu peintre de la Renaissan ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes