Chacun cherche son siège à l'Académie

Chacun cherche son siège à l'Académie

Le 2 novembre dernier, Fabrice Luchini a annoncé, dans un entretien au Figaro magazine, son projet de candidature à l'Académie française. Encouragé par Valéry Giscard d'Estaing et Jean d'Ormesson à rejoindre les Immortels, il confie : « J'ai d'abord argué que je n'étais qu'un saltimbanque, doublé d'un mauvais caractère, mais je crois que je vais me lancer et tenter de me faire élire à l'Académie française. » Le comédien envisage de se présenter pour remplacer Max Gallo, décédé en juillet 2017.

Les sièges de Simone Veil et Jean d'Ormesson sont également à pourvoir, mais n'ont pas encore été officiellement déclarés vacants, car l'Académie tient à observer un délai de décence avant de fixer une date d'élection. Le siège de Michel Déon (mort en décembre 2016) a déjà fait l'objet d'une séance d'élections le 21 juin dernier, à laquelle Frédéric Mitterrand et Bruno Racine s'étaient entre autres présentés.

Aucun des candidats n'ayant obtenu la majorité, la décision ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé