C'est Extra !

C'est Extra !

Rencontres thématiques, lectures, performances, musique techno... Pendant cinq jours, le centre Pompidou, d'humeur polymorphe, fait sortir la littérature de ses sages rayonnages.

La littérature ne vit pas seulement dans les livres, elle s'entend dans les lectures, s'affiche sur les oeuvres d'art contemporain ou sur nos écrans et se chante parfois. Le Festival Extra ! célèbre la littérature dans sa polymorphie.

Cela passera notamment par l'étonnante proposition de l'écrivain Christophe Hanna, « Agence de Notation », qui part de l'omniprésence de l'évaluation dans nos vies pour « investir des espaces protégés où n'existe aucune forme d'expertise instituée, et les soumettre à des évaluations d'un autre genre » menées par des volontaires. Parmi les objets ou sujets évalués : le vernissage de l'exposition Bacon (qui aura lieu simultanément), l'idée de « littérature vivante ». Plus classique : Henri Guette, du magazine Transfuge, organisera une série de rencontres thématiques avec des auteurs de la rentrée littéraire. Christine Montalbetti y parlera de Mon ancêtre Poisson, Olivia Rosenthal évoquera son Éloge des bâtards, et Jean- ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard