Cesarini, la jambe gauche de Macron ?

Cesarini, la jambe gauche de Macron ?

La République en marche est souvent accusée de trop s'appuyer sur sa jambe droite. La jambe gauche se muscle. Jean-François Cesarini, avec 22 députés, a proposé le 5 février dernier un nouvel ISF déductible de 100 % si les contribuables qui y sont assujettis l'utilisent pour financer les PME. Avec 50 autres LREM, Cesarini s'est abstenu sur la loi anticasseurs. Il s'était aussi opposé à la hausse de la CSG sur les retraites et avait signé une tribune sur l'énergie avec Mathieu Orphelin, un proche de Hulot qui a depuis quitté le parti macroniste. Jean-François Cesarini est-il appelé à devenir le leader du pilier social du groupe ? Peut-être bien car ce prof de philo et ancien socialiste a un parcours très « en même temps ». Avignonnais, il a fondé un incubateur de start-up, et en même temps il a organisé une réunion publique avec des gilets jaunes. Il s'est produit sur scène au dernier Festival d'Avignon, et en même temps il a rédigé un rapport pour le réformer. Un profil hybride qui ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard