CES PAYS QUI RÉPRIMENT L'ATHÉISME

CES PAYS QUI RÉPRIMENT L'ATHÉISME

Selon les données 2017 du « Freedom of Thought Report », ce sont 71 pays qui répriment le blasphème et l'athéisme. Poursuites, prison et parfois peine de mort.

DANS 22 PAYS

L'ATHÉISME EST INTERDIT

Mauritanie, Soudan, Somalie, Nigeria, Yémen, Arabie Saoudite, Émirats arabes unis, Qatar, Iran, Pakistan, Afghanistan, Maldives, Malaisie, Jordanie, Irak, Égypte, Maroc, Érythrée, Indonésie, Koweït, Comores, Gambie.

Égypte. Si la Constitution égyptienne garantit bien « la liberté de croyance », son article 2 déclare l'islam « religion d'État ». Le code pénal égyptien prévoit des poursuites contre le blasphème et la diffamation religieuse. Ces dernières peuvent mener jusqu'à cinq ans de prison.

Maroc. La Constitution garantit la liberté de religion ou de croyance. Elle stipule aussi que l'islam est la religion d'État officielle. Les membres du gouvernement ou des agences d'État marginalisent, harcèlent ou incitent à la haine et à la violence contre les personnes non religieuses. Il est illégal d'être explicitement humaniste, athée, séculariste...

DANS13 PAYS

L'ATHÉISM ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison