Celui qui transgressait

Celui qui transgressait

« Je suis un espion, une taupe, un agent secret, un homme à visage double. » Dès l'incipit, le ton est donné par un narrateur dont on ne connaîtra jamais le nom, capitaine de l'armée du Viêtnam du Sud ayant fui pour les États-Unis au moment de la chute de Saigon. On apprend assez vite qu'il est un « bâtard », né d'une mère vietnamienne et d'un père français. L'auteur, avec un style percutant et un humour dévastateur, revient sur la guerre du Viêtnam et son héritage, du point de vue de cet agent double .

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes