Ceci n'est pas une critique

Ceci n'est pas une critique

Découvrez la sélection des livres à lire… ou à ne pas lire par Bernard Morlino.

ON NE DOIT PAS S'EN PRIVER :

« Ma chère Emi, il est cinq heures du matin.. », Vittorio De Sica, traduit de l'italien par Delphine Gachet (Robert Laffont). Les généreuses lettres de tournage de l'auteur du Voleur de bicyclette à sa fille sont un cadeau destiné à tous les amoureux du néoréalisme.

Lettres (1937-1943), Antonin Artaud, édition de Simone Malausséna, préface de Serge Malausséna, introduction d'André Gassiot (Gallimard). Voyage dans le génie littéraire d'un phare du XXe siècle qui souffrait de maux antérieurs à lui-même.

Rien où poser sa tête, Françoise Frenkel, préface de Patrick Modiano, dossier réuni par Frédéric Maria (Gallimard/L'Arbalète). Le vivant témoignage sauvé de l'oubli de Mme Françoise Frenkel (1889-1975), libraire traquée par les vichystes et les nazis.

Roger Vailland, drôle de vie et drôle de jeu, Philippe Lac ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article