CECI N'EST PAS UNE CRITIQUE

CECI N'EST PAS UNE CRITIQUE

ON NE DOIT PAS S'EN PRIVER :

Saint Salopard, Barbara Israël (Flammarion). Féroce exercice de style modianesque sur Maurice Sachs, aussi odieux que talentueux.

Trois ex, Régine Detambel (Actes Sud). La romancière se met dans la peau des trois épouses successives de Strindberg, qui n'a jamais accepté d'être venu sur terre pour y mourir.

Une activité respectable, Julia Kerninon (Le Rouergue). L'insatiable lectrice lit les notices et les modes d'emploi comme on lit Goethe ou Tolstoï.

Journal IV (1846-1850), Henry David Thoreau, traduit et présenté par Thierry Gillyboeuf (Finitude). L'insoumis dans sa cabane, en plein coeur de la nature, est un maestro de la vie.

Giacometti, la rue d'un seul, suivi de Visite fantôme de l'atelier, Tahar Ben Jelloun (Folio). Quand Alberto sculptait son frère Diego ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard