Cavale à la belle inconnue

Cavale à la belle inconnue

Romancier, biographe, essayiste, voyageur, ex-époux et compagnon d'écriture de la photographe Bettina Rheims, avec qui il signa le scandaleux I.N.R.I., Serge Bramly a du mal à entrer dans une case. Cet Arrête, arrête n'aidera pas à lui coller sur le dos l'étiquette qui lui manque, et c'est tant mieux. Il s'y essaie au récit court (120 pages qu'on pourrait imprimer sans changer le caractère dans une collection pour malvoyants) et contemporain. Vincent, condamné à des années de prison pour braquage, décide un jour, lors d'une permission, de couper le bracelet électronique qui lui ceint le mollet. Cette action apparemment absurde, puisqu'il n'est qu'à quelques mois de sa libération, plonge ses proches, son jeune frère en particulier, dans la stupéfaction. Après une courte visite à sa fille, à qui il emprunte sa voiture, il va à Paris, remonte à pied les Champs-Élysées et croise le regard d'une femme qui le trouble beaucoup. Puis il se rend dans une boîte échangiste, d ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé