Catalogue

Catalogue

Il y a sans doute encore quelques naïfs convaincus que l'esthétique devrait être la seule spéculation convenable - parce que philosophique - à propos de l'art. La lecture du livre d'Emmanuel de Roux et de Roland-Pierre Paringaux ne peut qu'emporter une fois pour toutes leurs illusions. La spéculation dont l'art est avant tout l'objet est autrement plus rentable. La preuve, cette certitude d'Interpol et de Scotland Yard qui assurent que, avec un chiffre d'affaires de plusieurs milliards de dollars chaque année, le marché de l'art volé serait - hypocrite conditionnel - la deuxième source de criminalité internationale organisée derrière le trafic de drogue. La seule, paradoxale et inconséquente « satisfaction » que l'on puisse éprouver, c'est que cette évaluation prouve que l'art ne laisse pas indifférent... Symbole d'identités ethniques ou nationales, ce qui est décisif pour les Etats, il tient lieu de signe du sacré pour tout un chacun. Inutile de préciser que la spéculation dont l'a ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes