Canons

Canons

« Poète-plasticien », Patrick Bouvet poursuit une oeuvre singulière, qui tient plus de la performance que du livre, de l'expérimentation que de la narration. Après le triptyque constitué par In situ, Shot et Direct , qui exploitait le rapport du traitement de l'information à l'image, et Chaos boy , décryptage de différentes formes de violence, entre touristes en mal d'exotisme, tueurs en série et consommateurs de masse, il continue son analyse du monde contemporain à travers son dernier opus, Canons . Avec ce nouveau « collage littéraire », où l'on retrouve les mêmes effets de répétition, sampling et mise en boucle, Patrick Bouvet décrit la condition féminine à travers trois personnages : une starlette, une performeuse et une lectrice de magazines féminins. Un livre, encore une fois hors normes, qui passe au crible, avec humour et empathie, les clichés associés à la femme d'aujourd'hui.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF