Camarade Zarathoustra

Camarade Zarathoustra

« Tous les aphorismes de Zarathoustra

Et la terre vierge des paradoxes

Les sophismes élégants et subtils

Tout cela s'est transformé en sang. »

Ces vers ont été écrits en prison en 1937 par Boukharine, le plus cultivé des bolcheviks, le théoricien de la révolution culturelle. Il fut exécuté l'année suivante. Boukharine connaissait par c?ur certains textes de Nietzsche, dans l'original allemand. Deux ans plus tôt, il avait critiqué un ouvrage de Berdiaev dans lequel son ancien compagnon de route désignait l'Allemagne nazie et l'URSS comme « deux Léviathans », où la société a été « déshumanisée » sous l'influence de Nietzsche et de Marx. Nous sommes peu habitués à voir Nietzsche associé à la révolution bolchevique et au stalinisme. La propagande soviétique semble n'avoir cessé de dénoncer les racines nietzschéennes du nazisme. Il faut le patient travail de décryptage mené par l'historienne Bernice Glatzer Rosenthal, de Berkeley, pour ébranler cette idée reçu ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes