CAMÉRA-STYLO

CAMÉRA-STYLO

une comédie sentimentale dans le monde du livre ? Oh oui, c'est tellement l'urgence. Olivier Assayas tranche dans la génoise. Et verse le coulis : un jeune loup de l'édition, déjà triste comme un toast refroidi (Guillaume Canet), marié à une actrice (Juliette Binoche), un auteur d'autofiction (Vincent Macaigne, photo) qui tourne en rond et partage sa vie avec une assistante parlementaire sans complaisance (Nora Hamzawi, la seule à vraiment s'en sortir). L'éditeur ne sait trop quoi penser de la transition numérique, d'autant qu'il couche avec la conseillère censée l'éclairer. Ce seuil du digital nourrit toutes les discussions en soirée. Mais alors ? Le Web nourrit-il l'illettrisme ou au contraire une fringale d'écriture ? Et alors, les blogs, les liseuses, les e-books... ? Et patati et patata, dans les vapeurs de vin nature et de falafel. Si la caricature du parisianisme crasse est à côté de la plaque (« Ha ha, tu reviens de Laval, mais c'est où, Laval ? Ha ha »), l ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon