Cachez ce sexe...

Cachez ce sexe...

Historien réputé, spécialiste de Napoléon internationalement reconnu, le professeur Jacques-Olivier Boudon devait présenter son livre, Le Sexe sous l'Empire, au salon de Versailles Histoire de lire, les 23 et 24 novembre prochains. Mais voici que les responsables de la manifestation ont décidé de supprimer sa conférence. Une censure affirme sur Twitter l'historien. Il fallait donc lire cet ouvrage par lequel le scandale arrive. Et, certes, ce travail peut choquer les esprits prudes. Le professeur de la Sorbonne avec son fort volume de 368 pages, bourré de références puisées dans les archives de France, aborde le sujet sans tabou.

Tout part de 1789, la Révolution sexuelle. Le divorce est soudain autorisé, le crime de sodomie suspendu et une certaine licence de moeurs tolérée. La prostitution prospère. Mais l'Empire veut se refaire une virginité morale. Le voici donc tentant une reprise en main de la société, alors même que les guerres, les mouvements de population et ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF