Céline, DE L'ÉCRIVAIN À L'ACTIVISTE

Céline, DE L'ÉCRIVAIN À L'ACTIVISTE

Tout lecteur de Céline qui ne s'est pas arrêté à Voyage au bout de la nuit, mais a fait le pénible effort de lire Bagatelles pour un massacre (1937), voire L'École des cadavres (1938), connaît les éructations de l'écrivain contre les Juifs, les « Nègres » et les Asiatiques, à l'instar de celle-ci, qui du moins ne manque pas d'énergie : « Désinfection ! Nettoyage ! Une seule race en France : l'Aryenne ! [...] Les Juifs, hybrides afro-asiatiques, quart, demi-nègres et proche-orientaux [...] n'ont rien à faire dans ce pays. Ils doivent foutre le camp. [...] Nous nous débarrasserons des Juifs, ou bien nous crèverons des Juifs, par guerres, hybridations burlesques, négrifications mortelles », etc., toutes assertions agréablement enrobées d'une franche sympathie pour Hitler : « Je me sens très ami d'Hitler, très ami de tous les Allemands, je trouve que ce sont des frères, qu'ils ont bien raison d'être racistes. [...] Je préférerais douze Hitler plutôt qu'un Blum ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes