Céline, DE L'ÉCRIVAIN À L'ACTIVISTE

Céline, DE L'ÉCRIVAIN À L'ACTIVISTE

Tout lecteur de Céline qui ne s'est pas arrêté à Voyage au bout de la nuit, mais a fait le pénible effort de lire Bagatelles pour un massacre (1937), voire L'École des cadavres (1938), connaît les éructations de l'écrivain contre les Juifs, les « Nègres » et les Asiatiques, à l'instar de celle-ci, qui du moins ne manque pas d'énergie : « Désinfection ! Nettoyage ! Une seule race en France : l'Aryenne ! [...] Les Juifs, hybrides afro-asiatiques, quart, demi-nègres et proche-orientaux [...] n'ont rien à faire dans ce pays. Ils doivent foutre le camp. [...] Nous nous débarrasserons des Juifs, ou bien nous crèverons des Juifs, par guerres, hybridations burlesques, négrifications mortelles », etc., toutes assertions agréablement enrobées d'une franche sympathie pour Hitler : « Je me sens très ami d'Hitler, très ami de tous les Allemands, je trouve que ce sont des frères, qu'ils ont bien raison d'être racistes. [...] Je préférerais douze Hitler plutôt qu'un Blum ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF