BRONCA

BRONCA

Geoffroy de Lagasnerie (photo), sociologue proche d'Édouard Louis et de Didier Éribon, coauteur du récent Combat Adama (Stock), s'en prend à Juan Branco sur son blog de Médiapart. Il estime que Crépuscule (Au diable Vauvert/Massot), l'essai du jeune avocat proche de La France insoumise qui caracole en tête des ventes, est « un petit pamphlet fasciste et malsain » aux « pulsions homophobes » reprenant la rhétorique des années 1930 en opposant des « élites corrompues [...] et dégénérées » à un « peuple sain ». Qu'est-ce que ce serait si Branco et Lagasnerie n'étaient pas du même camp ?

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon