Borges, le retour

Borges, le retour

La réédition des oeuvres de Borges dans la collection de La Pléiade est un événement qu'il faut saluer très haut - et une bienheureuse surprise pour tous ceux qui l'attendaient avec impatience et n'osaient plus l'espérer. La première édition de ces deux volumes, parus l'un en 1993 et l'autre en 1999, épuisée depuis longtemps et devenue introuvable, n'était accessible qu'aux borgésiens fervents et aux bibliophiles prospères disposés à payer au prix fort le privilège de l'avoir dans leur bibliothèque. Restaient les autres, ceux qui avaient eu l'imprudence de remettre leur achat à plus tard, ou qui étaient trop jeunes pour y songer lorsqu'elle était encore disponible ; et ceux, au contraire, qui, l'ayant acquise à temps, gardaient jalousement leur précieux exemplaire et invoquaient sa rareté pour éviter de le prêter et de le laisser circuler, au risque de ne jamais le revoir, parmi les malchanceux auxquels il était désormais interdit d'en acquérir un à leur tour. Ils pouvaient, bien en ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF