Borgésiens en Arabie...

Borgésiens en Arabie...

Homère, Hugo, Dumas... la littérature se plaît à réinventer l'histoire. Pour trouver de nouvelles formes, elle réinvente aussi parfois l'histoire de la littérature. Tel Borges, dont les paradoxes impliquant Cervantès ou Coleridge ont acquis une renommée presque égale à celle de leurs sujets. Ou tel Alberto Mussa, Brésilien inconnu en France qui, comme Borges, adosse à ses lectures son art de la fiction. À un détail près : tandis que l'attention de Borges concernait la littérature dans son ensemble, Alberto Mussa concentre la sienne sur la production en langue arabe. Sur le corpus préislamique plus précisément, dont les sept Poèmes suspendus, ces odes jugées dignes d'être présentées sur la ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Sarah Schulman

Sarah Schulman
Écrivaine, militante LGBT et activiste de longue date à Act Up New York