Blanc d'essai

Blanc d'essai

L'auteur d'American Psycho s'apprête à publier une première non-fiction déjà controversée.

l'Américain Bret Easton Ellis, brillant auteur de Moins que zéro et American Psycho, a si bien écrit sur les années 1980 et 1990 qu'il a fini par les incarner. En 2019, il les incarne toujours, ce qui lui vaut d'étonnantes péripéties. Après avoir fustigé, en 2015, la génération Facebook, son culte du like, son incapacité à admettre la moindre controverse, provocation ou remarque ironique - ce qui lui a valu une volée de coups de bâtons virtuels -, il a déclenché un tollé en annonçant qu'il intitulerait son prochain livre White Man Privilege (« Le Privilège de l'homme blanc »). Le livre, qui doit paraître en avril aux États-Unis, s'intitulera finalement White. Ce sera un essai, un recueil de textes fustigeant l'unanimisme numérique et défendant la liberté d'expression dans ses illustrations les plus extrêmes... De là à décrire l'écrivain comme un conservateur aigre ou comme un amateur de provocations gratuites il y a un pas, que beaucoup o ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon