Big Brother enfin à Cuba

Big Brother enfin à Cuba

Une traduction non censurée de 1984 paraît curieusement en 2016 à La Havane. Un écrivain enquête.

« Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé. » Le titre du nouvel essai de Frédérick Lavoie résonne avec la devise d'Océania, pays de 1984. Le régime castriste a-t-il encore le contrôle du présent ? Dans ses ouvrages précédents, l'auteur s'était attaché à chroniquer les conséquences de la chute du communisme en Union soviétique sur le quotidien de ses habitants. Lorsqu'il apprend la publication d'une traduction non censurée à Cuba de l'ouvrage d'Orwell, en 2016, il entame une nouvelle enquête, sur sa genèse et sa réception sur l'île, entre histoire et reportage. Le résultat tisse de multiples éléments composites, du projet d'Orwell à l'instrumentalisation de son oeuvre par le bloc de l'Ouest pendant la Guerre froide, de la rencontre avec des dissidents intérieurs et des castristes étrangers à l'intervention finale du journaliste écrivain au sein d'un forum littéraire cubain. Devant l'impossibilité de s ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes