« Bien. Nous dirons que, selon vous, un roman sodomitique peut être un bon livre. »

« Bien. Nous dirons que, selon vous, un roman sodomitique peut être un bon livre. »

L'avocat Edward Carson tente de prouver l'homosexualité d'Oscar Wilde en citant un passage de Dorian Gray.

E. C. - Ceci est votre préface à Dorian Gray ?

O. W. - Oui.

E. C. - « Il n'y a pas de livre moral ou de livre immoral » ?

O. W. - Oui.

E. C. - « Tous les livres sont bien écrits ou mal écrits » ?

O. W. - Je crois que c'est : « sont soit bien écrits... »

E. C. - « Tous les livres sont bien écrits. »

O. W. - « ... soit mal écrits. »

E. C. - Puis : « Un point, c'est tout » ?

O. W. - Oui.

E. C. - Cela résume votre opinion ?

O. W. - Mon opinion sur l'art, oui.

E. C. - Puis-je en conclure que, aussi immoral qu'un livre puisse être, il restera un bon livre s'il est bien écrit ?

O. W. - S'il est bien écrit, il produira une sensation de beauté, qui est le p ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine