Bibliographie sélective

Bibliographie sélective

fictions israéliennes

My First Sony, Benny Barbash, éd. Zulma, 464 p., 20 euros.

Une variation saisissante sur la mémoire de la Shoah.

Les gens indispensables ne meurent jamais, Amir Gutfreund, éd. Gallimard, 504 p., 24 euros.

Ce roman d'un lieutenant-colonel de l'armée de l'air évoque l'empreinte de la Shoah dans une famille israélienne.

Beaufort, Ron Leshem, éd. du Seuil, 344 p., 22 euros.

À 31 ans, ce journaliste aborde l'un des derniers sujets tabous de la littérature israélienne - la guerre.

Sur le vif, Michal Govrin, éd. Sabine Wespieser, 400 p., 24 euros.

Victime d'un accident de la route mortel, Ilana Tsouriel était une brillante architecte, très engagée à gauche...

Bien à vous, Sandro, Zvi Yanai, éd. Bourgois, 400 p., 28 euros.

Zvi Yanai s'interroge sur sa judéité occultée dans son enfance.

Quatre maisons et un exil, Eshkol Nevo, éd. Gallimard, 444 p., 26 euros.

Portrait d'un Israël dé ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes