Bibliographie

Bibliographie

Actualité

Le Hobbit, J R. R. Tolkien, traduit de l'anglais par Daniel Lauzon (nouvelle traduction), éd. Christian Bourgois, 392 p., 20 euros.

Le Hobbit, lu par Dominique Pinon, éd. Audiolib, 10 h 14, 24,40 euros.

Le Hobbit annoté, par Douglas A. Anderson, éd. Christian Bourgois, 462 p., 25 euros.

Ici Thorin Oakenshield devient Thorin Lécudechesne, le joyau Arkenstone se change en Pierre Arcane, Mirkwood prend le nom de forêt de Grand'Peur, et Bilbo Baggins, d'abord connu chez nous sous le nom de Bilbo Sacquet, devient Bilbo Bessac... Pour retraduire l'aventure dudit Bilbo et de ses treize compagnons nains, Daniel Lauzon a choisi de porter tous les noms en français (quand la traduction précédente les laissait parfois en anglais). La cohérence et la compréhension y gagnent, et la « phonesthétique » n'y perd pas, grâce au soin avec lequel ces noms ont été recréés. Au-delà de l'o ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon