Bettina, la pygmalionne

Bettina, la pygmalionne

Depuis trente-cinq ans, la photographe Bettina Rheims prend toutes les imageries à bras-le-corps, ce dont rendent compte un livre et une exposition. Des écrivains commentent pour nous trois de ses clichés.

Bettina Rheims est une romancière de la photo. À travers cet album somptueux - le défilé d'une oeuvre -, on saisit combien chaque plan est réfléchi, et répond à une construction globale. Aucun hasard, peu d'improvisation. Une réflexion culturelle et artistique. Voilà ce qui transparaît ici avec une acuité insoupçonnée. C'est d'ailleurs tout l'intérêt d'un travail rétrospectif : comprendre où l'artiste, s'il a une cohérence, et c'est le cas, veut en arriver.

Ces photos le confirment : l'oeuvre s'est élaborée autour de et pour les femmes, toutes les femmes, les plus belles, les plus étranges, celles qui séduisent, celles qui font peur. Pourtant, ces photos sont universelles. Et c'est en cela qu'elles nous touchent au plus profond.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF