Benalla : en fairetout un Monde ?

Benalla : en fairetout un Monde ?

C'est le quotidien du soir qui a révélé l'abus de pouvoir policier du chargé de mission à l'Élysée. Sur ces faits indéfendables, le quotidien en aurait-il trop fait ? Retour sur ses 183 articles qui traduisent, pour certains lecteurs, le virage antimacronien du journal.

le 20 juillet dernier, Le Monde publiait une enquête d'Ariane Chemin, journaliste de grande réputation, sous le titre suivant : « Un proche de Macron mis en cause pour violences ». Dans le langage codé de la presse, cela s'appelle un scoop, et c'est ainsi qu'est née l'affaire Benalla. Consécutivement à ce « scoop » et durant quelque trois semaines, jusqu'à la mise en veilleuse estivale des deux commissions d'enquête parlementaires, le média français dit de « référence », Le Monde donc, allait publier dans son journal papier et sur ses éditions numériques 183 articles (enquêtes, analyses, récits, commentaires et éditoriaux) et 6 titres de une, les fameuses « manchettes ». Un véritable déferlement !

Il est évident que, sans le travail de nos confrères, sans les révélations d'Ariane Chemin, les Français n'auraient sans doute jamais rien su des dérapages d'Alexandre Benalla, mais aussi de quelques dysfonctionnements en effet préoccupants à l'Élysée - ce ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Éric Vuillard

Éric Vuillard
« La Guerre des pauvres est une guerre qui n'est pas terminée. »