Beat et fixes

Beat et fixes

C'est une technique littéraire qui permet de qualifier l'oeuvre de William Burroughs mais aussi un mode de vie. Le « cut-up », inventé et expérimenté avec le poète Brion Gysin dans un petit hôtel parisien, est un procédé formel lié à l'« échantillonnage » sonore. Il s'agissait de découper des bandes et de les recomposer dans un ordre différent et selon des ruptures qui créent de nouveaux rythmes. Dans Le Cut-up de William S. Burroughs, histoire d'une révolution du langage (Les Presses du réel, 2014), Clémentine Hougue déploie l'influence de ce dernier sur la « musique industrielle des années 1980 », rappelant notamment les travaux de Laurie Anderson : « La "révolution électronique" de Burroughs prend corps dans l'emploi de moyens technologiques nouveaux : synthétiseurs et tables de mixage permettent à la fois des déformations de sons préalablement enregistrés et des collages sonores en grand nombre. »

De même peut-on associer les dispositifs stroboscopiques qui parachèvent le ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Une jolie fille comme ça », Alfred Hayes (Folio)

Disparition

Andrea Camilleri  © Associazione Amici di Piero Chiara

Andrea Camilleri
L'écrivain italien nous a quittés à l'âge de 93 ans

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine