Barthes et Foucault façon San-Antonio : comment j'ai enterré les structuralistes

Barthes et Foucault façon San-Antonio : comment j'ai enterré les structuralistes

Imaginant une burlesque enquête policière sur la mort de Barthes, Laurent Binet se veut distrayant : il s'évertue surtout à nier en acte tous les principes défendus par ceux qu'il met en scène.

La Septième Fonction du langage est, son sujet pourrait l'indiquer, une construction parfaite : un titre énigmatique, pour ceux qui ne connaissent pas les débats linguistiques entre incantation et caractère performatif ; et un sujet attirant, l'hypothèse que la mort de Roland Barthes, en 1980, ne soit même pas le résultat d'un suicide, comme on l'a parfois supposé, mais bien d'un assassinat. Le commissaire Bayard, accompagné de son acolyte Simon Herzog, chargé de travaux dirigés à Vincennes, mène l'enquête, traversant le monde littéraire et politique de l'époque, rencontrant - on ne sait comment - Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand, Michel Foucault, Julia Kristeva, Louis Althusser, Bernard-Henri Lévy, Philippe Sollers, et bien d'autres, pour les interroger sur leurs relations au défunt.

Le roman conduit le lecteur, de scène en scène, des dîners mondains chez Julia Kristeva et Philippe Sollers, où l'on pressent le meurtre à venir d'Hélène Althusser par son ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé